L’African Vaccine Acquisition Trust (AVAT) annonce l’arrivée au Togo de 117 600 doses de vaccins dans le cadre de la première livraison mensuelle de Vaccins Johnson & Johnson
August 7, 2021

AVAT a le plaisir d’annoncer l’envoi de 117 600 doses de vaccins à injection unique de Johnson & Johnson au Togo ce 5 août. Cette livraison fait partie d’un total de 6,4 millions de doses de vaccins qui seront expédiées aux Etats Membres de l’Union Africaine en août 2021. Les États Membres qui ont commandé des vaccins par le biais d’AVAT continueront à recevoir des livraisons au cours des prochains mois.

Saluant l’arrivée des vaccins au Togo, le Président Faure Essozimna Gnassingbé a déclaré : « Aujourd’hui, le Togo est très fier d’être l’un des tout premiers pays africains à recevoir les premières doses de vaccin Johnson & Johnson made in Africa. »

Ces livraisons s’inscrivent dans le cadre de l’accord historique d’approvisionnement anticipé en vaccins COVID-19 signé le 28 mars 2021 par AVAT pour l’achat de 220 millions de doses du Vaccin COVID-19 à injection unique de Johnson & Johnson, avec la possibilité de commander 180 millions de doses supplémentaires. L’accord et le début des livraisons sont une première pour les États Membres de l’Union Africaine qui achètent collectivement des vaccins pour préserver la santé de la Population africaine. Au total, les 400 millions de vaccins acquis par AVAT sont suffisants pour immuniser un tiers de la Population africaine.

La République du Togo est le tout premier pays à recevoir des vaccins. Grâce à ce partenariat, un financement de la Banque Mondiale a été mobilisé pour soutenir à la fois l’acquisition et le déploiement équitable des vaccins. Dans le cadre du Financement additionnel de 29,5 millions de dollars pour le Projet de Réponse d’urgence contre la COVID-19 et de renforcement du système au Togo, la Banque Mondiale contribue au financement de l’achat de doses de vaccins par le biais d’AVAT. En outre, le projet aide à renforcer le déploiement des vaccins, afin que les doses se traduisent par des vaccinations efficaces et équitables. Cela comprend le soutien à la logistique et à la chaîne du froid, les fournitures nécessaires pour effectuer la vaccination, la formation des équipes de vaccination et les activités de génération de la demande.

Le déploiement du vaccin est complété par d’autres éléments de la réponse du Gouvernement à la COVID-19 et à la sauvegarde des moyens de subsistance, notamment une plateforme numérique pour l’enregistrement des vaccins et un programme mobile de transfert d’argent, Novissi. La plateforme numérique innovante pour l’enregistrement des vaccins a été lancée au Togo en mars 2021 et a facilité la vaccination de plus de 98% de l’ensemble du personnel de santé au Togo.

Novissi envoie des paiements aux démunis et personnes vulnérables, fournissant un revenu essentiel aux travailleurs informels pendant une période où les restrictions de mouvement ont perturbé les emplois. Les transferts monétaires d’urgence de Novissi ont déjà touché plus d’un million de personnes au Togo, dont 53% de femmes travaillant dans le secteur informel.

L’accord avec Johnson & Johnson a été rendu possible grâce à une facilité de 2 milliards USD fournie par la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank), qui est également le Conseiller financier et le conseiller en matière de transactions, le Garant, le Conseiller en matière de paiements échelonnés et l’Agent de paiement, et grâce au soutien de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA), qui a coordonné l’alignement des Ministres de Finances de l’UA sur les dispositions financières.

Le Fonds International des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF), soutenu par la l’Africa Medical Supplies Platform (AMSP), fournit des services logistiques et de livraison aux 55 États membres de l’Union Africaine.

———–

À propos d’AVAT

L’African Vaccine Acquisition Trust (AVAT) est une entité à vocation spéciale, constituée à l’île Maurice. AVAT agit en tant qu’agent d’achat centralisé pour le compte des États membres de l’Union africaine (UA), afin d’obtenir les vaccins et les ressources financières combinées nécessaires à mettre en œuvre la stratégie de vaccination africaine pour lutter contre le COVID-19, visant à vacciner selon une approche panafricaine un minimum de 60 % de la population du continent. AVAT a été créé par le groupe de travail africain pour l’acquisition de vaccins mis en place en novembre 2020 par le Président Cyril Ramaphosa, Président de la République d’Afrique du Sud, en sa qualité de président de l’Union africaine (UA), en tant que composante de soutien à la stratégie de vaccination approuvée par le Bureau des Chefs d’État et de gouvernement de l’UA en août 2020. Les principales institutions partenaires d’AVAT sont les Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC Afrique) de l’Union africaine, la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) et la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA).

À propos des CDC Afrique

Les CDC Afrique sont une institution technique spécialisée de l’Union africaine qui renforce les capacités et les possibilités des institutions de santé publique africaines ainsi que des partenariats permettant de détecter et de répondre rapidement et efficacement aux menaces que représentent les maladies et les épidémies, sur la base d’interventions et de programmes fondés sur des données. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.africacdc.org

À propos d’Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique.  Depuis sa création, la Banque a beaucoup œuvré pour le soutien aux pays africains en temps de crise. À travers le dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA), lancé en avril 2020, Afreximbank a décaissé plus de 6,5 milliards de dollars US en 2020 afin d’aider les pays membres à amortir les effets négatifs des chocs financiers, économiques et sanitaires causés par la pandémie de COVID-19. Soutien indéfectible de l’Accord sur la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf), Afreximbank a développé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. Afreximbank collabore avec l’UA et le Secrétariat de la ZLECAf en vue de mettre en place une Facilité d’ajustement visant à aider les pays à participer efficacement à la ZLECAf. Au 31 décembre 2020, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à 21,5 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 3,4 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de 42 milliards de dollars US entre 2016 et 2020. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site : www.afreximbank.com

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

À propos de la CEA

Créée en 1958 par le Conseil Economique et Social (ECOSOC) des Nations Unies, la CEA est l’une des cinq commissions régionales de l’Institution et a pour mandat d’appuyer le développement économique et social de ses États membres, d’encourager l’intégration régionale et de promouvoir la coopération internationale pour le développement de l’Afrique.

Composée de 54 États membres, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) joue un double rôle en tant qu’organisme régional de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et en tant que partie intégrante du paysage institutionnel régional en Afrique. Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.uneca.org

À propos de l’AMSP

Africa Medical Supplies Platform (AMSP) est une initiative à but non lucratif lancée par l’Union africaine (UA) en tant que réponse immédiate, intégrée et pratique à la pandémie de COVID-19. AMSP offre un accès immédiat aux gouvernements et aux hôpitaux à des fournisseurs approuvés, et facilite l’achat et l’approvisionnement d’équipements médicaux certifiés, fabriqués en Afrique et dans le monde entier, essentiels à la prise en charge des patients atteints de COVID-19. Elle a été développée sous la direction de l’Envoyé Spécial de l’UA, Strive Masiyiwa et opérée par Janngo sous l’égide d’Africa CDC (Africa Centres for Disease Control and Prevention) en partenariat avec la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) avec le soutien d’institutions, fondations et sociétés africaines et internationales de premier plan ainsi que des gouvernements chinois, canadien et français. Pour plus d’informations, visitez https://www.amsp.africa

À propos de la Banque Mondiale

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé plus de 157 milliards de dollars pour faire face aux répercussions sanitaires, économiques et sociales de cette crise, déployant ainsi une riposte d’une rapidité et d’une ampleur sans précédent depuis sa création. Ces financements aident plus de 100 pays à mieux se préparer à lutter contre la pandémie, mais aussi à protéger les populations pauvres et les emplois, et à amorcer une relance respectueuse du climat. La Banque appuie également l’achat et le déploiement de vaccins contre la COVID-19 pour plus de 50 pays à revenu faible ou intermédiaire, dont plus de la moitié sont situés en Afrique, et prévoit de mobiliser 20 milliards de dollars de financements à cet effet jusqu’à la fin de l’année 2022.

Contacts presse :

AVAT : George Sibotshiwe – george@nubiconafrica.co.za / +27 71 467 7689

CDC Afrique :  Dr. Nicaise Ndembi – NicaiseN@africa-union.org

Afreximbank : Amadou Labba Sall – asall@afreximbank.com 

CEA : Nita Deerpalsing – kumaree.deerpalsing@un.org

AMSP : Antonia Gleizes-Lacombe – antonia@janngo.africa

World Bank : Kudjo Djogbenyui Nokplim Kagla – kkaglan@worldbank.org